Microsoft Defender consolidé dans les produits Microsoft 365 Defender et Microsoft Azure Defender

À compter du 22 septembre 2020, Microsoft regroupe ses produits de protection contre les menaces sous la marque Microsoft Defender, offrant ainsi deux expériences : Microsoft 365 Defender pour les environnements d’utilisateurs finaux, et Azure Defender pour les infrastructures en cloud et hybrides.

Microsoft 365 Defender prévient, détecte et répond aux menaces pesant sur les identités, les points d’accès, les applications en cloud, les e-mails et les documents dans les environnements d’utilisateurs finaux, et se compose des produits suivants, dont la marque a été modifiée :

  • Microsoft 365 Defender (précédemment : Microsoft Threat Protection)
  • Microsoft Defender for Endpoint (précédemment : Microsoft Defender Advanced Threat Protection)
  • Microsoft Defender pour Office 365 (précédemment : Office 365 Advanced Threat Protection)
  • Microsoft Defender for Identity (précédemment : Azure Advanced Threat Protection)

Azure Defender offre des capacités de protection des charges de travail multi-cloud et hybrides, y compris les machines virtuelles, les bases de données, les conteneurs et l’Internet of Things (IoT). Il s’agit d’une évolution des capacités de protection contre les menaces de l’Azure Security Center :

  • Azure Defender for Servers (précédemment : Azure Security Center Standard Edition)
  • Azure Defender for IoT (précédemment : Azure Security Center for IoT)
  • Azure Defender for SQL (précédemment : Advanced Threat Protection for SQL)

Pour plus d’informations, veuillez trouver l’annonce ici : https://www.microsoft.com/security/blog/?p=91813.

Pour plus de détails, veuillez regarder la vidéo d’explication ici : https://www.youtube.com/watch?v=klGmsu3LK4M&feature=youtu.be.

Text in Anglais Allemand Luxembourgeois